En voilà "une idée qu'elle est bonne" faire ses propres blinis, vous me direz pourquoi ce compliquer la tache quand il suffit d'aller au supermarché du coin pour les acheter tout près (et pas spécialement cher), mais je vais vous dire pour la satisfaction de dire "c'est moi qui les ai fait" et en plus ce qui ne gâche rien ils sont super bon et vous pouvez même les aromatiser.
Donc je dis encore une fois merci Demarle pour cette recette que j'ai trouvé dans le livre "le traiteur c'est moi".
J'ai utilisé les empreintes mignardises pour cette recette.

Blinis

Pour la pâte à Blinis : 80g de farine, 40g de farine de sarrasin, 5g de levure sèche Gourmandise (1/2 sachet), 140g de lait entier, 2g de sel, 5g de sucre, 2 petits œufs tempérés, 10g d’huile de tournesol.

 

Dans un cul-de-poule, tamisez les farines et la levure, puis faites une fontaine. Faites tiédir le lait à 30°C. Ajoutez le sel, le sucre, les œufs et l’huile. Mélangez rapidement au fouet. Versez ce mélange sur les farines et mélangez l’ensemble. Couvrez le cul-de-poule d’une Silpat et laissez reposer 1h prés d’une source de chaleur douce.
Préchauffez votre four à 180°C. Placez vos empreintes sur une plaque perforée et garnissez-les de la pâte de blinis à l’aide du pichet verseur. Laissez reposer 10 minutes sans couvrir. Faites cuire 5 minutes à 180°C. Au terme des 5 minutes, couvrez d’une toile Silpat® et poursuivez la cuisson 10 minutes.

 Sortez les blinis du four et laissez-les entièrement refroidir sans les découvrir pour qu’ils ne dessèchent pas. Enfin procédez au démoulage.

Suggestion de présentation : Tartinez vos blinis de beurre d’anchois, de tarama, de rillettes de saumon, de crème de raifort et disposez des tranches de poissons fumés (haddock, flétan, saumon, …). En finition, déposez des œufs de lumps et des pluches d’aneth ou de cerfeuil.